jeudi 19 mars 2009

Madame ne rêvera plus , Bashung s'est tu ...

Aux victoires de la musique , rongé par la maladie , il était lumineux . Derrière ses lunettes noires , amaigri et pourtant je le trouvais incroyablement beau , magnifique quand il chantait encore comme s'il allait chercher auprès de son inconditionnel public l'énergie de continuer .
Il est venu dire au revoir , nous soupçonnions que c'était un adieu , Molière chanteur jusqu'au bout il sera rester sur scène . Et je suis triste en l'écoutant chanté ses mots bleus en solitaire tant de nuits sur un trapèze ......

1 commentaire:

France a dit…

UN grand Homme