dimanche 12 octobre 2008

Etats d'âme ...

Bien sûr , il y a la place Bellecour , le Petit Paumé ...
Mais avant , il y avait la semaine ...
Le travail , retour vidée ...
Cette espèce de fatigue qui engourdit mon cerveau ...
Cette angoisse en forme de boule dans l'estomac que je nie ...
Je ne dis rien , personne ne sait ...
Je me fais silence ...
Je fais semblant ...
Je suis anonyme dans la foule ...
Je suis surprise quand le vendeur de mon ordi me reconnaît .
L'ordi , acheté comme ça au hasard , au bout de ma valse d'hésitations , payé en dix fois comme ça juste en donnant ma carte . Comme c'est facile de s'endetter .
L'ordi , que je ne suis pas arrivée à connecter à Internet , alors l'ordi tout neuf traîne .
Comme traîne le linge , le ménage , l'escalier en pagaille ...
Je fais silence ...
Je fais semblant ...
Elle m'a dit qu'elle se mariait au mois de mai .
Il m'a dit qu'il était malade et qu'il devait se faire opérer la semaine prochaine .
Que faire de ces nouvelles après toutes ces années sans se voir ?
Cette angoisse en forme de boule dans l'estomac que je refoule pour qu'elle ne m'envahisse pas .
Je fais silence ...

Je fais semblant ...
Je pense ,
J'essaye de réfléchir dans la solitude .
Je ne trouve pas de réponse .
Elle me parle de cercle qu'on peut agrandir , Elle ne sait pas la colère qu'elle a réveillée . J'aurais voulu lui hurler qu'ils m'avaient exclus de ce cercle sans sourciller , sans retenue , sans appel . Mais je me suis tut .
Je pense ,
J'essaye de réfléchir dans la solitude .
Je ne trouve pas de réponse .
Je suis fatiguée .

2 commentaires:

Jaca a dit…

Bonjour Matinou ! Je reviens faire un tour chez toi...J'ai eu des problèmes avec mon ordi...J'avais perdu mes adresses, certains documents...je reviens de loin. Ouf!
J'éspère quand même que ça va pour toi...(Je vais faire un peu de lecture sur ton blog, et en quelque sorte, du "rattrapage""...)
A bientôt !
Bisous

MaTinou a dit…

Bonsoir Jaca ,
Très contente de te revoir ,je m'étonnais de ton absence . Ah les pannes d'ordi , elles vous coupent de tout un monde ... J'imagine combien tu as du être bouleversée .
J'espère que tu vas bien .
Je t'embrasse bien fort
Matinou