vendredi 12 septembre 2008

Attente

Jeudi midi .
Soleil sur le kiosque Bellecour .
J'attends Christine accoudée sur une table carrée bringuebalante .
Le chien est couché sur le ghorre fadé par le temps et les piétinements , il s'ébroue quand le serveur lui amène une gamelle d'eau .
Je farfouille dans mon sac , j'ai oublié mon livre .
Quatre filles piaillent comme des filles en alternant frites et cigarettes . Et malgré leur présentation chic , marques derniers cris , elles lâchent un chapelet de grossièretés et se ravisent en levant le petit doigt pour couper leur poulet à la crème .
Midi et demi , sortie des bureaux , ouvriers en pause , touristes affamés , sandwichs mangés en allongeant le pas , cannette jetée d'un coup de pied . La jeune femme allemande , tunique mauve enserrée à la taille par une large ceinture me demande tout en sourire dans un français approximatif du feu . Midi moins vingt cinq , Christine sort de la bouche du parking et traverse la place en tripotant son sac . Que cherche t elle ? Ses clefs ou son portable ?

5 commentaires:

Coumarine a dit…

tu sais...je viens de lire ton billet précédent...ou tu déplores de ne pas avoir de commentaires...
Et pourtant...
Moi (et je ne suis pas n'importe qui rires!) je te dis que tes textes sont
1) intéressants à lire
2) et surtout bien écrits, justement dans cette écriture pas quelconque que tu souhaites avoir... eh bien TU L'AS!!!
Je ne peux que t'encourager...ce billet-ci pas exemple, avec sa photo...me plait beaucoup!
Sache que les lecteurs sont paresseux pour mettre les commentaires...tu as certainemnet plus de visiteurs que de commentaires...
Et puis il faut un certain temps pour attirer les blogueurs...
Il y a plus de blogs que de lecteurs, tu savais ça?
moi j'ai eu de la chance d'avoir commencé à blogueur au temps où il y en avait beaucoup moins...

MaTinou a dit…

Bonsoir Coumarine ,
Ah c'est sur que tu n'es pas n'importe qui ... et je suis touchée que tu prennes le temps de me rassurer et de m'encourager .
Je t'embrasse
Matinou

Pivoine a dit…

Matinou, j'ai aussi lu ton article... Et je te comprends. Je voudrais te rassurer sur le charme de ton écriture, mais Coum le fait très bien. Ce court article, avec la photo est très plaisant, l'atmosphère y est vraiment.

Tu sais, pendant des mois, vraiment des mois qui ont duré très, très très longtemps, je me suis désespérée du manque ou de la rareté des commentaires chez moi. J'avais tenu mon blog sur skynet, de 2005 à septembre 2006, où je suis passée sur canalblog et où je me suis trouvée noyée dans une masse de blogs et parfaitement invisible.

Et ô ironie, même mes proches ne mettaient pas de comms et toujours pour les mêmes raisons ! Que je comprenais bien sûr !

Et maintenant, bah, je ne draine pas des vingtaines de commentaires, mais j'en ai suffisamment pour me satisfaire.

Mais en tout cas, je te lis toujours. Peut-être moins régulièrement ces jours-ci, pour certaines raisons extérieures, mais tu vois, ce soir, je prends le temps de tout lire...

Bisoux à toi, ne te décourage pas, continue !

j'aime beaucoup le défilement des photos sur le côté...

MaTinou a dit…

Bonsoir Pivoine , je te remercie Pivoine . J'essaye de ne pas me décourager , et je te remercie de ta fidélité . C'est peut être comme l'amitié , vaut il mieux avoir que quelques lecteurs de qualités plutôt qu'une foule sans intérêt ...
Je t'embrasse
à bientôt
Matinou

MaTinou a dit…

Pivoine , j'ai oublié de te dire pour le défilement des photos c'est tout simple à installer , tu peux essayer d'aller voir sur le site de wowzio
biz
Matinou