vendredi 4 juillet 2008

Dans les rues






Ballade au hasard de quelques devantures dans les rues familières , A.Sicard sculpteur a gravé son nom dans la pierre et pour Google du soir , il est inconnu . Comment travaillait il ? A mème la facade ou taillait-il des blocs dans son atelier ? Seul ou avec des élèves ?
L'errance rend l'esprit vagabond , raconte moi des histoires dans ces visages de pierre, en guirlandes de fleurs et en volutes figées .
Le nez en l'air pour échapper à la foule dépensière , je me conte des crinolines au son des calèches en essayant de décoder les bâtisses bourgeoises .
Je promène ma solitude dans les rues désertes de boutique , je me conte des amants de l'après midi derrière les fenêtres closes .
Dans les bruits de la ville , mes pas sur le trottoir sont silence , je me faufile transparente , inconnue dans les habitudes de mon quartier , je me conte des aventures dans des terres lointaines sans oser m'envoler .
Et puis je rentre et devant la page blanche de mon blog je me demande ce que je pourrais conter .

3 commentaires:

Jaca a dit…

Trés jolies ces phrases, trés poetiques, hormonieuses et saisissantes...
- Je me suis promené avec toi dans ces rues...Tu ne m'a pas vue, mais avec toi j'ai regardé ces visages de pierre...c'était beau, agréable!
- Et enfin, nous nous sommes assises, sur la terrasse d'un petit café, devant une petite tasse...et souriantes, nous avons entendu les bruits de la vie qui nous entouraient!
- Ce fut une promenade particulièrement agréable...
Merci Matinou ! Bonne fin de soirée!
Bisous

jardindauxpivoines a dit…

Bonsoir Matinou,

Déjà une semaine...
Mais tu y reviens sur ce blog. Et tu écris. Et on te lit d'un peu partout! Je mangerais bien un menu typiquement lyonnais. Des quenelles, du brochet, des écrevisses, du saucisson lyonnais, des bugnes... Je me baladerais bien aussi dans les rues avec toi. Bien que pour le moment, la grande ville...

Bon week-end de repos à toi !

MaTinou a dit…

A vous Jaca et Pivoine ,
j'aime votre fidélité à mon blog en promenade à la suite de mes ballades , en flâneries gourmandes . Je vous remercie de vos encouragements .
Je vous embrasse
Matinou