vendredi 2 mai 2008

Une chaise

Elle était la délaissée et seule au bas de la passerelle . Blessée , j'ai hésité à la ramener , à rafistoler son pied cassé .
" Objets inanimés avez vous donc une âme ? "
J'aurais pu la peindre , l'embellir de quelques artifices .
J'ai juste volé son image , détourné le regard , et tout en avançant je suis restée encore quelques minutes avec cette désagréable impression de l'avoir abandonnée .

1 commentaire:

nuages a dit…

J'ai eu ce sentiment, parfois, avec de grands ours en peluches, ternis et fatigués, abandonnés sur un trottoir, dont j'ai parfois pris l'image, comme pour leur donner, malgré tout, un prolongement de vie...