mercredi 30 avril 2008

Soufflé au fromage






Un soufflé au fromage ... Ai-je déja fait un soufflé au fromage ? Une recette classique oubliée au profit de mets plus exotiques , c'est comme le boeuf aux carottes , ma grand mère le laissait mijoter sur le coin de sa cuisinière ... enfin revenons au soufflé au fromage , je n'avais jamais fait de soufflé au fromage . 18h17 à l'horloge de mon ordi , je lache mon clavier , je trouve mon porte monnaie , je m'empare de mon sac à provisions et en route vers ma petite épicerie . 18h45 , je suis de retour avec mes courses . Je range mes achats , 19h , je n'ai plus envie de cuisiner , je tranche deux tomates , j'ouvre une boîte de pringles et je termine par des fraises .
Au réveil , voilà que je repense au fameux soufflé au fromage . Dehors , il pleut , il fait gris , l'air est frais . Je traîne encore un moment au lit , puis une toilette , je trie quelques papiers , je feuillete un magasine , quelques coups de téléphone mon repos sera abrégé de deux jours , il y a des absences au boulot . 11h30 , je beurre des ramequins que je chemise de fromage râpé . Une casserole , du beurre , de la farine puis du lait . Le mélange est oncteux , j'ajoute du gruyère . Je sépare les blancs des jaunes , les jaunes que je mets dans la casserole, les blancs que je monte en neige bien fermes , pour vérifier je retourne le bol , un truc de ma mère , ils restent bien accrochés . Je les incorpore au mélange refroidi . Et puis je répartis la préparation dans les ramequins . Voila , j ai fait des soufflés au fromage , vont ils être réussit ? Le four réchauffe la cuisine , un délicieux parfum embaume l'appartement et je me demande pourquoi j'ai fait des soufflés au fromage . Il y a six ramequins , je suis seule , la préparation et l'odeur m'ont déja nourries . Je vide le four , les soufflés sont dodus et dorés à souhait . Personne pour complimenter le chef , je démoule un soufflé , une poignée de salade verte et je me demande ce que je vais faire des cinq restants ... Ils s'affaissent dans leurs moules blancs , je les mets au frigo . J'en mangerais un autre ce soir .
Il y a une accalmie en début d'après midi , j'enfile des sandales qu'importe s'il fait froid , Louis IV est tout noir dans le ciel mouvementé . Je vais à la Fnac pour m'alimenter de quelques nouveautés musicales , je trouve "La mécanique du coeur" un livre que j'ai offert plusieurs fois mais que je n'ai pas encore lu . Il y a mon vendeur favori ... Il m'interpelle joyeusement , s'étonne de ne pas avoir eut de mes nouvelles depuis plusieurs semaines . Ah s'il savait ..... nous restons à papoter longuement malgré les clients qui nous interrompent . Le chien s'est sagement assis entre nous . J'aurais pu inviter mon vendeur favori à manger des soufflés au fromage . Sur le chemin du retour , je salue les Trois archers de pierre . Il est bientôt 19h , vous avez deviné ce que je vais manger ce soir ...

5 commentaires:

Coumarine a dit…

bon allez, je viens jusque chez toi, je mangerais bien un de ces petits soufflés qui ont l'air très appétissants...
Que dis-tu? c'est trop loin?
zut c'est vrai...
On fait comment alors...?

nuages a dit…

Ils ont l'air bien bons ! Et la photo "avant" - "après", c'est une bonne idée...
J'espère que tu as pu les faire goûter à un(e) ami(e). Et ce petit texte était une jolie tranche de vie.

MaTinou a dit…

Coumarine , ca vite non maintenant avec le train ? enfin si un jour tu fais une escale à Lyon promis je cuisine et je fais le guide !
Nuages , personne de dispo pour gouter mes petits soufflés .... mais j'en referais pour un prochain repas ...

kloelle a dit…

Voilà que tu viens de me donner envie d'en faire...
As-tu essayé les soufflés à la carotte ?
Le même genre et on rajoute une petite purée de carotte: c'est une merveille.

MaTinou a dit…

Kloelle , merci pour cette suggestion . Dès qu'une envie de soufflés me reprend j'essayerais à la carotte . Et merci de ta visite .
à bientôt
Matinou