vendredi 22 février 2008

Mes Converses Rouges

Dites vous , que quand mes Converses rouges ressortent de leur placard à chaussures c'est qu'il fait beau et qu'elles n'auront de cesse d'arpenter le bitume à la conquête d'espaces citadins .
C'est qu'elles sont rodées mes Converses rouges à cet exercice la ! Elles se sont perdues dans le métro
New Yorkais , mais elles ont fait la frime sur la 5ème Avenue , elles se sont faites romantiques le long des canaux d'Amsterdam , et un peu plus rougissantes dans le quartier héhé Rouge .
Aujourd'hui ,elles n'ont plus de rêve , mais elles ne restent pas immobiles . Elles foulent les trottoirs habituels , elles se faufilent dans les
traboules , elles osent des rues méconnues , elles vagabondent sur les pavés d'un vieux Lyon touristique , elles flanent sur les quais et se prélassent aux terrasses .
Peut être qu'un jour elles repartiront à l'aventure ...

4 commentaires:

Coumarine a dit…

Pivoine...une Belge comme moi...
J'ai des lecteurs Lyonnais...je les aime (oups!)
je t'ai lue un peu, je te lirai beaucoup
Tu sais pourquoi?
Parce que ton écriture m'a plu...
ben oui! c'est mon point faible...

Anonyme a dit…

Bien. La prochaine fois que je vais à Lyon, je baisse le nez, non pas pour éviter les crottes de chien, mais si je repère des converses rouges (striées sur les côtés), je te fais signe. Anna F.

Pivoine a dit…

Nous voilà donc prêts à suivre le voyage des converses dans les rues de Lyon... Et les traboules. On s'arrêtera à la porte des bouchons pour déguster des quenelles de brochet à la sauce nantua o;) ???

MaTinou a dit…

Coumarine , merci pour le compliment , mais en lisant ton blog , je suis une bien modeste scribouillarde ..... et je te lis aussi régulierement avec beaucoup d'interêt ...
Anna , n'hésite pas ce serait un plaisir de te rencontrer ....
Pivoine , oh ... quelle bonne idée , une causerie gourmande dans un bouchon lyonnais ...
Merci de vos visites à bientôt
Matinou