mercredi 22 avril 2009

Petite annonce pour un doudou perdu

Petite annonce

Un air de printemps , les rayons du soleil qui insistent derrière  les panneaux du rideau , entre hésitations et renoncement , je me suis enfin décidée à sortir . Depuis combien de temps n’ai je pas arpenté les rues en quêtes de curiosités architecturales , d’anecdotes urbaines ? L’envie qui m’échappe , l’énergie qui m’abandonne , j’ai marché jusqu’au bout de la rue et puis j’ai traversé la place et  j’ai avancé encore . Je respire le printemps citadin , les vêtements s’allègent , pas tout à fait , les terrasses s’animent enfin presque . Là au croisement , je bifurque et je reviens sur mes pas par un autre trottoir , de nouvelles vitrines que je ne regarde pas . Mais ça fait du bien de bouger . 

Et puis à quelques mètres de chez moi , je trouve cette petite annonce d’Anna Lou scotchée sur un pied de lampadaire .  Anna Lou cherche son doudou .

Le doudou , celui de ma fille s’appelait Chipie , c’était une poupée de chiffon qu’elle tenait par le pied et dont elle se servait pour se frotter le nez en suçant son pouce . Elle s’endormait ainsi en écoutant une histoire ou une chanson , elle se refugiait contre elle quand elle avait un gros chagrin , elle la serrait fort quand elle était inquiète , elle la secouait par temps de colère . Après l’avoir perdu une première fois , j’en avais acheté trois . Combien de fois ai je entendu , elle est où ma Chipie ? Et nous tremblions quand elle restait introuvable .

Pour la laver , il fallait inventer des stratagèmes , négocier l’odeur imprégnée , argumenter sur l’hygiène et fendre le coeur de ma petite fille en attendant que son doudou tourne dans le tambour .  Et quant elle récupérait enfin sa Chipie à la Soupline , elle la tripotait jusqu’à ce que le tissu reprenne son empreinte . Chipie est maintenant bien usée , l’étoffe en Vichy rose est déchirée , sa jambe perd sa bourre . Elle repose dorénavant au fond d’une boîte en carton , enveloppée de papier de soie , cachée comme un trésor dans l’armoire de ma mère , témoin des premières années de  ma fille , objets inanimés avez vous donc une âme ...

Ce soir , j’ai une petite pensée pour Anna Lou , j’espère qu’elle retrouvera son doudou …

2 commentaires:

Hambreellie a dit…

Oh !!!!!!!! eh bien, j'avais jamais vu une annonce de la sorte mais bon je comprends :(

MaTinou a dit…

Bonsoir Hambreellie ,
Il est parfois rigolo de regarder sur les poteaux outre les petites annonces coquines , il y a parfois des petits papiers étonnants .
Je t'embrasse
Matinou