dimanche 24 août 2008

Samedi et ses bricoles


Intrigué par mes boîtes de vin transformées en bibliothèque Jean Nuages souhaitait dans un précédent commentaire que je mette une photo de ma réalisation . Voilà de quoi satisfaire sa curiosité . J'ai fixé des boîtes en ménageant des interstices où je peux encore glisser des livres . Jeux de cubes , d'espaces,p'tit bonheur de la récup, accumulation , modestie et désordre du décor . Et depuis cet après midi , un écrin de plus à remplir de mots .







Il m'a suivit à la laverie Pégase le chien , docile et patient , il connait le refrain , s'allonge pendant que je remplis la machine , se redresse quand je ferme le hublot . Et puis il sautille , danse sur deux pattes en voyant tourner le tambour , il sait que c'est la promesse d'une ballade de 45 minutes .



On prend à gauche ou à droite ? A bâbord toute ! Nous rejoignons la rue Auguste Comte . Saint Joseph est là dans le chaînage d'angle de la maison rue François Dauphin , le fils de François 1er . Je connais son nom maintenant, à Saint Joseph , j'ai trouvé un guide qui recense les madones et les saints accrochés aux immeubles et qui raconte au fil du temps et des rues l'histoire de ces niches . Je vous en montrerais d'autres ,mon quartier en compte une vingtaine. C'est une caractéristique architecturale de la ville de Lyon ,très attachée à la Vierge Marie .



Nous arrivons au bout de la rue et au bout de la rue bien sûr , il y a la Place Bellecour . La Grande Roue tourne toujours , nous la traversons au milieu des enfants qui courent et crient , des amoureux qui trottinent en se tenant la main , il y a un père qui chronomètre ses garçons sprintant entre les lignes blanches , des étrangers qui s'émerveillent devant Louis 14 à cheval . Nous empruntons la rue Emile Zola , nous tournons rue des Archers , pour rejoindre la Place des Célestins et là je trouve cette étonnante plaque , une invitation gourmande et festive , j'imagine les bringues qu'ils doivent faire !















Au bout de la rue Charles Dullin , les quais et ses entrelacements urbains , une jungle de câbles , un buisson d'arbres et de pôteaux, la ribambelle d' enseignes . La ville respire encore au rythme des vacances , des boutiques closes , des touristes qui s'étonnent . Je jette un coup d'oeil à mon portable , allez Pégase , on n'accélère la lessive est terminée !

4 commentaires:

nuages a dit…

Merci pour mon souhait exaucé. C'est drôle, j'imaginais que tu accrochais les caisses horizontalement ;o)

Jaca a dit…

Ecoue Matinou, tes boites sont absolument sympa et efficaces...bravo! En plus, elles décorent trés discretement et rangent parfaitement certains de tes livres...Encore Bravo!
MERCI pour cette promenade dans ta Ville que j'ai peu connue et qui est trés belle...
Et ton compagnon est adorable !
Je t'embrasse.

MaTinou a dit…

Bonjour Nuages ,
Ailleurs elles sont à l'horizontal , mais dans l'espace que je leur ai réservé , je ne pouvais les mettre qu'à la vertical ...
Bonne journée à toi
biz
Matinou

MaTinou a dit…

Bonjour Jaca ,
Merci Jaca !
Dommage que je ne t'ai pas connue leur de ton passage à Lyon , je me serais fait un plaisir de te guider .
Bonne journée à toi
Biz
Matinou