samedi 23 août 2008

Entre torpeur et douleur

Je bois mon thé du matin , un wulong au parfum délicat et fleuri .
Dehors la ville s'éveille , les éboueurs roulent les poubelles sur les pavés , les vendeurs tirent les rideaux de fer de leurs boutiques .
Je verse à nouveau de l'eau chaude sur les feuilles de thé qui se sont épanouies dans la passoire . Dans le couvercle de terre , je respire les arômes .
J'oublie un hier où je n'ai rien fait , juste évacuer la fatigue des jours derniers .
Je réfléchis à ma liste du jour tellement j'ai de choses à faire , tellement il est nécessaire que je trouve de l'énergie . J'ai une douleur dans le dos , un point permanent qui parfois me coupe la respiration . Assise , couchée , debout , elle me gène , m'agace , me fait grimacer .
Je parcours mon blog en m'interrogeant sur son intérêt , il ressemble à la torpeur de mon existence. Je doute de mes photos , de mon écriture , bouges toi ma fille , actives toi . Composes ta liste et passes à l'action .
- Une visite à la laverie
- Poser la nouvelle petite étagère à livres
( Devinez avec quoi je fais mes étagères ?Je récupère les boîtes en bois de vin . Deux trous dans la boîte et le mur et le tour est joué )
- Finir mon livre
- Avancer la réfection de la rampe d'escaliers
- Une grande ballade

14h11 : L'étagère est posée , quelques livres rangés
14h43 : Vaisselle propre et petit ménage
18h07 : Lessive faite , séchée , pliée , ballade d'une heure
21h57 : Je referme le livre que je viens de finir de lire

Je comprend qu'en lisant mes listes , vous ne trouviez guère d'intérêt à parcourir ce récapitulatif des tâches à entreprendre, l'appendice de ce que j'ai accomplit.
Cela vous semble dérisoire . Et pourtant ce soir , j'ai la satisfaction d'avoir fait quelques choses de ma journée. Je suis fière de l'écrire comme une victoire sur la solitude du quotidien qui me fait me retrancher dans la passivité , me perdre dans des pensées embrouillées . Et dire qu'au travail , je suis l'hyperactive , une machine à idées , celle dont il faut canaliser l'énergie et l'imagination fertile .

2 commentaires:

nuages a dit…

Tiens, ce serait bien que tu fasses une photo de tes étagères/caisses à vin ! Quand les livres succèdent aux (grands) crus...

MaTinou a dit…

Bonsoir Nuages , voilà , j'ai accédé à ta demande ...il y a une petite photo ...
Biz
Matinou