lundi 4 novembre 2013

Histoire de soupe

 
La nuit qui tombe soudain , plus vite … après une hésitation , c’est vraiment l’automne , ses bourrasques qui entrainent les feuilles mortes , les papiers abandonnés , les clichés des arbres nus , le ciel gris , bas … les averses surprises …
L’humidité qui s’incruste , laisse un frisson sous les couches plus nombreuses de vêtements …
Une envie de soupe …
Un souvenir , une odeur d’enfance …
Une rapide visite à l’épicerie …
 
 
Pas de recette extraordinaire , les ingrédients de base , comme ceux que ramassaient mes grands parents dans leur jardin .
 
 
Corvée de pluche !
Les patates et les carottes coupées en carré , en cube …
 
Et puis les poireaux à fendre en quatre , à laver sous un filet d’eau pour enlever la terre …
Trancher encore …
 
 
Mix de légumes , trio de couleurs … le tout dans la cocotte ..
 
 
La cocotte minute bien sûr , sortie des entrailles de mon placard …
Et la soupape qui danse et laisse échapper les effluves de la soupe , nostalgie …
 
Le moulin à légumes … A l’appel de ma mère , c’était la tache réservée à mon père …
 

Quelques croutons et je me réchauffe à chaque gorgée de soupe assise sur mon tabouret noir au bout du comptoir du bar de la cuisine …


 

Aucun commentaire: