vendredi 17 décembre 2010

Entre plaisir et culpabilité !

Moi : “ Faut que je te montre quelque chose … J’ai fait une folie … je me suis fait plaisir …”

Elle : “ Depuis le temps que tu tournais autour … tu ne l’as pas encore activé ?”

Moi :“ Non !”

Elle : “ et bien fais le !”

Mais je laisse la boite fermée , l’I-Phone caché sur la table de bois , parce que quand je vois son teint blafard , sa mine fatiguée , parce que quand je la regarde secouée par ses quintes de toux , quand je l’observe impuissante se recroqueviller sur son canapé en attendant ses examens médicaux du 23 , je comprends qu’elle s’en foute de mon joujou , de ma folie , de mon plaisir !

Ce soir , je regarde mon nouveau portable avec ce gout amer de la dérision , parce qu’il n’y a pas d’application pour la soulager , ni la guérir !

Je me sens penaude et égoïste , comme si j’avais imaginé que me satisfaire pouvait compenser mon inquiétude , me détourner de mes priorités , me voilà presque honteuse , comme si je l’avais oubliée …

3 commentaires:

julie a dit…

Oh douce Ma Tinou , ne sois pas dans la culpabilité surtout . Profite de ton cadeau sereinement . Je sais c'est facile à dire , mais pas si facile de s'en détacher de ce foutu sentiment . Alors que te souhaiter pour cette veillée de Noël ? Et bien que le père Noël chasse définitivement ce sentiment de culpabilité qui "pourrit " notre vie , d'une manière ou d'une autre . Je pense bien à toi et te fais de gros bisous .

MaTinou a dit…

Bonsoir Julie , comme je suis contente d'avoir de tes nouvelles ... Parce qu'hélas je ne peux plus aller sur ton blog , il y a un code snifff
Souhaites moi de dormir , le père Noel et moi , nous ne sommes plus très copains depuis longtemps ...
J’espère que tu passeras un doux et tendre Noel peut être en famille ...
Je ne t'ai pas oublié , je pense souvent à toi . J'espère avoir plus de tes nouvelles , prends bien soin de toi , je t'embrasse bien fort et je te souhaite de passer de belles fêtes .

♠ ♠ ♠ Nancy ♠ ♠ ♠ a dit…

Ma Tinou, pour cette personne malade, rien n'est dérisoire et ta visite, tes mots, même t'entendre parler de ton nouveau joujou ... tout cela est très important parce que tu lui apportes ton sourire, ta vie et ta chaleur.
Tu es généreuse, et ta façon de partager n'a pas d'égal.
J'ai pensé à toi pendant cette fête de Noël... ta fille etc...
Je t'embrasse sincèrement et je te serre fort dans mes bras. GROS BISOUS !!!!!!