mardi 19 octobre 2010

Lyon s’enflamme !

L’hélicoptère a tourné au ras des toits , toute l’après midi jusqu’à la nuit tombante dans un fracas qui faisait trembler les fenêtres . Le centre ville est enfumé , ravagé , par des gamins déchainés , provocateurs qui bravent les forces de l’ordre à coups de jets de pierres , de vitrines défoncées , de voitures brulées ,de brasiers sur la Place Bellecour.
La rue Victor Hugo est méconnaissable , les CRS poursuivent les bandes de jeunes pendant que les ouvriers des camions jaunes d’un célèbre vitrier de Lyon tentent déjà de réparer les dégâts et nous habitants ou badauds assistons à ce spectacle de guérilla urbaine , médusés , voyeurs avec nos téléphones ou nos apn .
Je prends des fumées de lacrymogène en pleine face , je suis bousculée par un bouclier de police , mon étonnement se change en crainte devant cette rage déployée , ce no-limit quand je les vois arracher les chaises du kiosque et les balancer avec toute la fougue de leur âge !
Ca transpire le malaise,le mal être et c’est si facile de les montrer du doigt quand on a pas grand chose à leur proposer si ce n’est de travailler plus longtemps quand déjà ils doutent de trouver du boulot !
  


image image    

image image   

image image

5 commentaires:

Claire a dit…

Toute cette violence. C'est dommage. Je comprends la révolte, l'envie d'être entendu. Je ne comprends pas la destruction, le pillage.
bisous

♠ ♠ ♠ Nancy ♠ ♠ ♠ a dit…

*** Coucou Tinou ! Il y a de quoi revendiquer quand on voit ce que l'on propose à la jeunesse !!!!
Bises à toi Tinou et bon lundi !!!! ***

NanouB973 a dit…

ah Tinou te revoilà

mais alors... tu étais en plein dedans ? c'est révoltant tout ça, car aucune revendication ne peut justifier une telle violence et destruction dans un pays démocrate...

les jeunes ont tout à fait le droit de s'exprimer, mais ils paient à la place des casseurs, une mauvais image d'eux
j'ai des petits enfants qui posent des questions....

j'espère que tu vas bien
amicalement

Le Journal de Chrys a dit…

C'est étrange de voir combien d'un côté il est dit que les jeunes sont responsables et donc peuvent être emprisonnés dès le plus jeune âge (voire détecté à 3 ans) et d'un autre qu'ils sont manipulables à souhait et donc irresponsables!!! C'est bien mal connaître la jeunesse. Si notre pays prenait soin des jeunes, de leur éducation et même de leur offrir un marché de l'emploi respectueux (oui travailler et gagner un salaire qui permette de vivre simplement décemment), il n'aurait peut-être pas toute cette violence à exprimer.

Ce qui s'exprime n'est finalement, je crois, pas la colère des retraites mais la colère d'une certaine injustice sociale.

♠ ♠ ♠ Nancy ♠ ♠ ♠ a dit…

*** Un petit coucou avant la pause de mon blog et surtout UN GRAND MERCI pour ton passage chez moi Gentille Tinou ! Ça m'a fait très plaisir ! :o)
Tu vas donc bientôt visiter l'expo de Monet et de Basquiat ! C'est GÉNIAL !!! C'est une excellente idée de balade parisienne!!!!! :o) GROS BISOUS et à bientôt Gentille Tinou !!! ***