mardi 9 septembre 2008

Petits cakes et rouleaux aux épinards et à la ricotta

Recettes trouvées .
Liste des courses prête . Il me manquait juste un moule pour faire des petits cakes individuels , la pluie n'a pas cessé de tomber ce samedi après midi . Mais qu'importe , j'ai arpenté les rues pour trouver ce que je cherchais . La vendeuse m'a raconté comment utiliser le moule en silicone et l'échange devint vite gourmand , sucré salé . Sur le chemin du retour , j'ai trouvé les ingrédients dans mon épicerie préférée oufff , il y avait tout ce qui m'était nécessaire .

Pour faire mes petits cakes, j'ai battu trois oeufs avec mon fouet tout neuf que je n'avais pas encore utilisé . J'ai ajouté 150 gr de farine , puis un sachet de levure , 10cl d'huile d'olives , 12 cl de lait ( Ah le lait , je l'avais oublié , il a fallut que je me précipite dans l'épicerie qui ferme tard parce que bien sûr j'ai commencé à cuisiner à une heure indécente ... )
Et puis j'ai incorporé 100 gr de gruyère , de la féta coupée en petits cubes et des tomates séchées tranchées en fines lamelles et des feuilles de basilic découpées . J'ai beurré le moule comme m'avait conseillé la vendeuse , répartit ma préparation dans les alvéoles et j'ai enfourné ma première série de petits cakes . 20 mn , 20 mn à m'inquiéter du résultat . Une subtile odeur commençait à embaumer la cuisine , c'était bon signe .... La plaque du four sortie , mes petits cakes allaient ils se démouler ? Impeccable ! Mais serait ce le cas pour la deuxième tournée ... parce que la vendeuse m'a expliqué qu'à l'utilisation suivante , il était inutile de regraisser le fameux moule ... 20 mn , 20 mn encore à m'inquiéter du résultat .... Impeccable ...
Décidément , c'est le top ce moule ...


Et pendant la cuisson des petits cakes , je commençais à préparer mes rouleaux . Dans mon wok , je fis revenir 500 gr d'épinards en branches , avec 2 gousses d'ail , du sel , du poivre et une pointe de muscade . Je fis refroidir le tout dans le frigo pour que cela aille plus vite . Juste le temps de mettre à cuire une nouvelle série de petits cakes .
Dans un saladier , je mis les épinards , je rajoutais 250 gr de ricotta , 125 gr de pignons de pin . Je goûtais une cuillère c'était la première fois que je faisais cette recette et que j'utilisais de la ricotta ...... hummmm pas mauvais .......


Je fis fondre du beurre au micro ondes avec un peu d'huile et puis j'ai enduit une première feuille de brick avec ce mélange . J'ai coupé la feuille en quatre , superposé deux quarts et j'ai mis au milieu la préparation épinards ricotta . J'ai plié tant bien que mal .... Ca ne ressemblait pas vraiment à un rouleau , plutôt une allure de pochette surprise , sans surprise . J'ai mis en rang mes petits paquets sur une plaque Téfal . 10 mn au four avec les mêmes inquiétudes , je sors le plat , je retourne un par un les rouleaux aplatis en forme de pochette surprises , et c'est repartit pour 10 minutes .


Dorés et craquants mes petits paquets semblaient réussis ...
Et pendant que les suivants cuisaient .... j'ai hésité un petit moment et puis finalement j'ai cédé à la tentation et j'en ai goûté un ..... Hummmmm ..... pas mal du tout ....
Je ne vous cause même pas à l'heure à laquelle je me suis couchée !
Dimanche soleil , d'un revers de pensées j'ai chassé mes hésitations à refuser l'invitation . Je me suis préparée et j'ai attendu Christine pour que nous fassions la route ensemble .
Dans l'intimité de la voiture , j'ai meublé la conversation de tout et de rien , je ne voulais pas qu'elle vienne s'enquérir de mes états d'âme . Nous avons rejoint nos amis sans cesser de causer .
Autour de la table généreuse des recettes de chacun , de bonnes bouteilles , les convives animaient une conversation en anecdotes , en rires , en voyages , en soucis informatiques , en rentrée des classes . A l'abri du soleil , il faisait chaud d'être là les uns à côté des autres , de partager un petit bout de nos vies . J'ai mis entre parenthèses mes préoccupations , fait semblant d'aller bien et puis ai je fait semblant ? J'étais bien , je n'avais pas envie de m'enfuir juste profiter de l'instant , taire l'insupportable , pour accepter la tendresse de l'amitié .

4 commentaires:

Jaca a dit…

Oh là là...comme cela a l'air bon !!! J'adore ces petites choses! Exactement dans mes gouts...
J'ai noté tes petites recettes ...C'est les petits ''paquets'' feuilletés qui me tentent ...J'aurais aimé en avoir, un ici, sur mon bureau...
Tant pis pour moi !
Bon Appetit Matinou !
Trés heureuse que ta soirée amicale se soit bien passée... Cela me fait plaisir!
Je t'embrasse.

MaTinou a dit…

Bonsoir Jaca , je t'en aurais bien fait une assiette que j'aurais déposé sur ton bureau , mais de Lyon au Québec , je crois bien qu'ils arriveraient rassis .
Mais essayes les , tu me diras si tu as aimé ...
Biz
Matinou

Pivoine a dit…

Moi aussi je salive d'envie à lire tes recettes et tes réalisations o;) chose amusante, il m'arrive aussi de cuisiner tard le soir, en prévision du lendemain ou de jours suivants.

En tout cas, ne refuse jamais une invitation ! Je suis parfois tentée de faire ce genre de chose mais je ne le fais jamais plus.

Mais l'amitié me fait certainement autant plaisir et autant de bien que l'amour, en réalité, j'ai besoin de voir des gens que j'aime, même si c'est désintéressé...

MaTinou a dit…

Bonsoir Pivoine , ça doit être propre aux célibataires de cuisiner tard le soir c'est ça ou le net loll
Il m'arrive parfois de refuser des invitations quand j'ai des bouffées de doutes sur moi même mais je sais que je peux blesser mes amis , alors je fais des efforts et le plus souvent , c'est toujours un plaisir que de les voir ...
Quand à l'amour, je crois que c'est un manque , une évidence ...
Je t'embrasse
Matinou